Au fil de la craie

Prochain projet qui doit voir le jour en octobre 2013 dans une mise en scène de Charles Lee, une production cie correspondances. Création à Flixecourt. Texte édité chez Alna-Editions

Extrait

Jacquot                          On va pas s’regarder sans s’toucher comme ça pendant des heures. C’est pas dans nos principes ou bien…

Jeanne ne bouge pas.

Jacquot                          Jeanne…regarde, je t’ouvre mes bras.

Jeanne                            T’es pas obligé.

Jacquot                          J’suis pas du genre à me forcer. Allez, viens là.

Jeanne regarde autour d’elle.

Jeanne                            Oui là.

Jacquot s’approche de Jeanne. Elle recule.

Jeanne                            Je suis peut-être un fantôme. Tu voudrais le vérifier pas vrai ? Si près de toi, je ne peux rien contre toi. Pas vrai ?

Jacquot                          Le tendre, c’est pour toujours.

Jeanne                            Boiteuse ou pas. Abîmée ou pas.

Jacquot                          Pour toujours.

Jeanne                            C’est ce qu’on dit.

Jacquot                          Jeanne.

Jeanne                            Une qui s’déhanche. Ils ont pas voulu, eux. Personne. Ils ont pas dit ça, bien sûr. « Une qui s’déhanche. » Ils ont pas dit grand chose. Mais on rit bien ma patte et moi…

Jacquot                          Alors t’étais dans l’coin et tu t’es dit…

Jeanne                            « Allez », j’me suis dit.